đŸ‘œ La PREUVE que les Allemands fabriquaient des “soucoupes volantes” en 1941 đŸ‘œ


Par Anguille Sous Roche,

“Un journal allemand a rĂ©cemment publiĂ© une interview avec George Klein, cĂ©lĂšbre ingĂ©nieur allemand et expert en aĂ©ronef, dĂ©crivant la construction expĂ©rimentale de ‘soucoupes volantes’ de 1941 Ă  1945.” (Source)

La technologie existe depuis longtemps et les agences du ministĂšre de la DĂ©fense l’utilisent. Imaginez quel type de technologie la NSA (une agence de renseignement dont l’existence a Ă©tĂ© rĂ©futĂ©e jusqu’au milieu des annĂ©es 1960) Ă©tait utilisĂ©e dans les annĂ©es 1950. Ensuite, il y a le National Reconnaissance Office, qui a Ă©tĂ© fondĂ© en 1960, mais est restĂ© totalement secret pendant 30 ans. Les technologies secrĂštes ont Ă©tĂ© intĂ©grĂ©es dans les programmes du budget noir et des programmes d’accĂšs spĂ©ciaux (SAPs) depuis des annĂ©es, et beaucoup de ces SAPs ne sont reconnus par personne au sein du gouvernement. Ils sont exemptĂ©s des exigences de dĂ©claration standard au CongrĂšs.

“Il est ironique que les États-Unis commencent une guerre dĂ©vastatrice, prĂ©tendument Ă  la recherche d’armes de destruction massive, lorsque les dĂ©veloppements les plus inquiĂ©tants dans ce domaine se produisent dans votre arriĂšre-cour. Il est ironique que les États-Unis luttent contre des guerres monstrueusement coĂ»teuses en Irak et en Afghanistan, soi-disant pour apporter la dĂ©mocratie Ă  ces pays, alors que cela ne peut plus prĂ©tendre ĂȘtre appelĂ© une dĂ©mocratie, quand des trillions, et je veux dire, des milliers de milliards de dollars ont Ă©tĂ© consacrĂ©s Ă  des projets dont le CongrĂšs et le commandant en chef ont Ă©tĂ© tenus dĂ©libĂ©rĂ©ment dans le noir.” – L’ancien ministre canadien de la DĂ©fense, Paul Hellyer

En ce qui concerne la technologie aĂ©rienne exotique, il n’y a pas de pĂ©nurie d’informations. Pour examiner, au milieu des annĂ©es 1920, Townsend Brown a dĂ©couvert que la masse gravitationnelle et la charge Ă©lectrique sont couplĂ©es. Il a constatĂ© que lorsqu’un condensateur est chargĂ© sur une haute tension, il se dĂ©place vers son pĂŽle positif. Cela est devenu connu comme l’effet “Biefeld-Brown“, qui, comme beaucoup de nouveaux concepts aujourd’hui qui dĂ©fient les systĂšmes de croyance (qui deviennent alors un dogme scientifique), a Ă©tĂ© opposĂ© par les physiciens d’esprit conventionnel de son Ă©poque.

Comme Theodore C. Loder, professeur Ă©mĂ©rite de sciences de la terre Ă  l’universitĂ© du New Hampshire, dĂ©clare :

La dĂ©monstration de Pearl Harbor. Vers 1953, Brown a menĂ© une manifestation pour les militaires les plus hauts gradĂ©s. Il a pilotĂ© une soucoupe d’un mĂštre de diamĂštre autour d’un parcours de 15 mĂštres autour d’un pĂŽle central. PropulsĂ© avec 150 000 volts et Ă©mettant des ions, elles ont atteint des vitesses de plusieurs centaines de miles par heure. Le sujet a ensuite Ă©tĂ© classĂ© Projet Winterhaven. Brown a soumis une proposition au Pentagone pour le dĂ©veloppement d’un engin de chasseur â€œĂ©lectrograviĂ©tique” en forme de disque capable d’atteindre Mach 3. Les dessins de son design de base sont prĂ©sentĂ©s dans l’un de ses brevets.

Soucoupes volantes allemandes

Voici une image / histoire authentique d’un Ă©norme OVNI survolant L.A., qui a Ă©tĂ© observĂ© par 1 million de personnes. AppelĂ©e «Bataille de Los Angeles», ce fut un Ă©vĂ©nement qui nous a montrĂ© comment les militaires amĂ©ricains apprenaient Ă  mentir Ă  propos des OVNIS, cinq ans avant l’incident de Roswell.

Pendant la DeuxiĂšme Guerre mondiale, de multiples observations Ă©tranges se sont produites, des objets en forme de disque se dĂ©plaçant Ă  des vitesses incomprĂ©hensibles. Lorsque l’Associated Press et le New York Times ont abordĂ© le sujet en 1945, ils ont spĂ©culĂ© que les objets pourraient ĂȘtre une nouvelle forme d’armement allemand.

Il n’y a pas de documents Ă©tranges dans la salle de lecture Ă©lectronique de la Loi sur la libertĂ© d’information de la CIA (FOIA). Beaucoup rĂ©vĂšlent les efforts de l’agence pour surveiller les dĂ©veloppements technologiques d’autres pays, en particulier pendant et aprĂšs la Seconde Guerre mondiale.

Un document apportĂ© par un ingĂ©nieur allemand connu sous le nom de Georg Klein, qui, comme le dit le document, a dĂ©clarĂ© : « Bien que beaucoup de gens croient que les soucoupes volantes sont un dĂ©veloppement d’aprĂšs-guerre, elles Ă©taient en train d’ĂȘtre dĂ©veloppĂ©es dans les usines d’avions allemands au dĂ©but en 1941 ».

Le document poursuit en mentionnant une expérience décrite par Klein :

“La ‘soucoupe volante’ a atteint une altitude de 12 400 mĂštres en 3 minutes et une vitesse de 2 200 kilomĂštres Ă  l’heure. Klein a soulignĂ© que, conformĂ©ment aux plans allemands, la vitesse de ces ‘soucoupes’ atteindrait 4 000 kilomĂštres par heure. Une difficultĂ©, selon Klein, Ă©tait le problĂšme de l’obtention des matĂ©riaux Ă  utiliser pour la construction des ‘soucoupes’, mais mĂȘme cela avait Ă©tĂ© rĂ©solu par les ingĂ©nieurs allemands vers la fin de 1945 et la construction des objets devait commencer”, a ajoutĂ© Klein.

Trois modÚles différents

Selon Klein, en 1944, les Allemands avaient déjà construit trois soucoupes pour les essais. Le document décrit les trois disques :

Un des types avait en fait la forme d’un disque, avec une cabine intĂ©rieure, et a Ă©tĂ© construit dans les usines (non identifiĂ©es), qui avaient Ă©galement construit les fusĂ©es V2. Ce modĂšle faisait 42 mĂštres de diamĂštre. L’autre modĂšle avait la forme d’une bague, avec des cĂŽtĂ©s surĂ©levĂ©s et une cabine de pilote de forme sphĂ©rique placĂ©e Ă  l’extĂ©rieur, au centre de l’anneau
 [et] les deux modĂšles avaient la possibilitĂ© de dĂ©coller verticalement et d’atterrir dans une zone extrĂȘmement restreinte, comme des hĂ©licoptĂšres.

On a ordonnĂ© aux ingĂ©nieurs de dĂ©truire ces soucoupes, y compris tous les plans. « Les ingĂ©nieurs des usines de Mite Ă  Breslau, cependant, n’ont pas Ă©tĂ© prĂ©venus dans le temps suffisant de l’approche soviĂ©tique, et les SoviĂ©tiques ont donc rĂ©ussi Ă  saisir leur matĂ©riel. Les plans, ainsi que le personnel spĂ©cialisĂ©, ont Ă©tĂ© immĂ©diatement envoyĂ©s Ă  l’Union soviĂ©tique sous une forte garde. »

La technologie de la soucoupe allemande a été connue pendant une longue période

L’écrivain en aviation, Nick Cook, est l’un des nombreux Ă  avoir Ă©tudiĂ© ce sujet et en 2002, il est arrivĂ© Ă  la conclusion que les nazis avaient expĂ©rimentĂ© «avec une forme de science que le reste du monde n’avait jamais envisagĂ©e».

« Le chercheur italien Renato Vesco a soutenu que les Allemands avaient dĂ©veloppĂ© une technologie antigravitĂ©. Des engins en forme de disque et tubulaires ont Ă©tĂ© construits et testĂ©s prĂšs de la fin de la Seconde Guerre mondiale.. Ces concepts, a-t-il soutenu, ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©s par les AmĂ©ricains ainsi que les SoviĂ©tiques et ont conduit directement Ă  des soucoupes volantes. » – Richard Dolan

Un autre chercheur Joseph P, Farrell, professeur d’économie au DĂ©partement d’économie de l’universitĂ© de Californie, Berkely, croit que certains des dĂ©veloppements nazis ont Ă©tĂ© :

– Un moyen de faire appel Ă  l’énergie du point zĂ©ro, ou pour l’exprimer diffĂ©remment, l’énergie du moyen physique de l’espace-temps lui-mĂȘme.
– Afin de manipuler la gravitĂ© elle-mĂȘme, c’est-Ă -dire en tant que technologie de propulsion de champ prototypique avancĂ©e.
– En tant que moyen pour les armes ultimes, potentiellement planĂ©taires.

L’ancien chef de la CIA Roscoe Hilenkoetter a dĂ©clarĂ© Ă  la nation que « dans les coulisses, les officiers de l’armĂ©e de l’air de haut rang sont prĂ©occupĂ©s par les ovnis. Mais par le secret officiel et le ridicule, de nombreux citoyens sont amenĂ©s Ă  croire que les objets volants inconnus sont des bĂȘtises. » (Source)

 OVNIs, fabrication humaine ou extraterrestre ?

“Oh oui, nous en discutions Ă  chaque confĂ©rence que nous avions avec les militaires, et ils n’ont jamais pu me faire un rapport concret. Il y a toujours des choses comme ça, des soucoupes volantes et il y a eu d’autres choses vous savez.” – Le prĂ©sident Harry Truman

Je faisais des recherches sur le phĂ©nomĂšne OVNI / extraterrestre depuis plus de deux dĂ©cennies maintenant, et plus j’avance, plus je me rend compte Ă  quel point je ne sais rien, et combien d’informations se trouvent lĂ -bas que je n’ai pas encore examinĂ©es. Ce que j’ai appris, Ă  partir de documents comme celui ci-dessus, est que beaucoup de ces vaisseaux sont probablement fabriquĂ©s par l’homme, par nos propres agences.

Pour finir voici quelques citations favorites.

« C’est ma thĂšse que les soucoupes volantes sont rĂ©elles et qu’elles sont des vaisseaux spatiaux d’un autre systĂšme solaire. Je pense qu’ils sont Ă©quipĂ©s par des observateurs intelligents qui sont membres d’une race enquĂȘtant peut-ĂȘtre sur notre Terre depuis des siĂšcles. » – Hermann Oberth, le pĂšre fondateur de la fusĂ©ologie et de l’astronautique.

« Il y a de nombreuses preuves que nous sommes contactĂ©s, que des civilisations nous surveillent depuis trĂšs longtemps. » – Dr Brian O’Leary, ancien professeur de physique de l’Astronaute de la NASA et de Princeton (source)

Source : Collective Evolution

Traduction : Anguille Sous Roche

Source lien dossier : nouvelordremondial

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *