survival horror et aventure (Jeux vidéo)

Le survival horror fait référence à un sous-genre du jeu d’action-aventure qui s’appuie grandement sur les conventions des fictions d’horreur. Généralement, le personnage que le joueur contrôle est très vulnérable et sous-armé, ce qui met davantage l’accent sur la résolution d’énigmes et l’évasion plutôt que sur la violence3,4. Les jeux défient souvent le joueur à gérer son inventaire et à rationner ses ressources et munitions4. Un autre thème majeur dans le genre est celui de l’isolation. Typiquement, ces jeux ne contiennent que très peu de personnages non-joueur et, par conséquent, l’histoire y est racontée à l’aide de journaux, de textes ou d’enregistrements audios trouvés par le joueur5.

Malgré le fait que plusieurs jeux d’action mettent le joueur dans une situation où il doit éliminer seul une horde d’ennemis dans un environnement horrifique, les jeux de type survival horror sont distinct par rapport à ces jeux d’action sur le thème de l’horreur. En effet, les jeux de type survival horror tendent à désaccentuer l’aspect combat en faveur de défis tel que se cacher ou s’enfuir des ennemis, ou encore résoudre des énigmes6. Cependant, il n’est pas rare pour les survival horror de prendre des éléments de gameplay des jeux de tir en vue subjective, des jeux d’action-aventure ou encore de jeux de rôle.


Dead Space (PC)

L’action de Dead Space se déroule en 2508. En ce début du XXVIe siècle, les ressources naturelles de la Terre sont pratiquement arrivées à épuisement et l’espèce humaine est partie à la conquête de l’espace pour trouver de nouveaux moyens de subvenir à ses besoins en matières premières. Pour ce faire, […]