Gettysburg Ghost Tour 2


Gettysburg. La plus effroyable bataille de la guerre de Sécession s’ est déroulée du 1er au 3 Juillet 1863 et se concluera par la défaite de l’ armée des Sudistes. Plus de 8000 soldats de l’ Union et Confédérés y perdront la vie.

De nombreuses observations de fantômes et de bruits de bataille ont été rapportées. Gettysburg est considéré comme étant un des lieux les plus hantés des Etats-Unis. A tel point qu’ un « Gettysburg Ghost Tour » est né.

GettysburgGhostTours11Vous êtes à la recherche de sensations fortes ? Alors ce circuit est pour vous ! L’ équipe de « RIP Tourisme » vous emmènera à la nuit tombée dans les lieux hantés de Gettysburg et ses alentours. Découvrez avec nous son atmosphère étrange.

devils_den_soldier_lgSoir 1 : Devil’s Den (l’ Antre du Diable): De nombreux témoignages de touristes attestent de la présence de fantômes de soldats en ce lieu. Dans les années 70, une femme demandera à un Ranger s’ il y a des fantômes à Gettysburg. Elle s’ était rendue à Devil’ s Den tôt le matin avant l’ arrivée des touristes pour y prendre des photos. Soudain, elle sentit la présence de quelqu’ un et se tourna. Un homme est près d’ elle et lui dira « ce que vous cherchez est de ce côté ». Elle tourna la tête dans la direction que cet homme lui a indiqué. Mais quand elle se retourna, il avait disparu. Elle le décrira comme ayant des cheveux longs et à l’ uniforme sale. Peu de temps après, un photographe amateur rapportera à ce même Ranger avoir photographié l’ esprit d’ un soldat insistant sur le fait qu’ il était bel et bien seul quand il a pris cette photo. Il en fera la même description. Peut être aurez-vous la chance de l’ apercevoir.

little-round-top-gettysburgSoir 2 : Little Round Top : En ce lieu est régulièrement fait mention d’ un brouillard sorti de nulle part, d’ un homme à cheval portant un uniforme confédéré et d’ éclairs de lumières. Ces derniers seraient-ils les tirs d’ armes et de canons provenant d’ une bataille perpétuellement revécue par les soldats y ayant laissé leurs vies ?

L’ expérience la plus étrange est celle vécue par un groupe de dignitaires étrangers. Etant perchés sur la colline, ils eurent une vue imprenable sur le champ de bataille sur lequel un régiment d’ hommes en uniformes effectuaient rigoureusement des manoeuvres. Puis, ces hommes se mirent à courir et disparurent dans les bois environnants. Ces dignitaires crurent à une reconstitution donnée en leur honneur et remercièrent donc tout naturellement les personnes gérant le site. Ces dernières furent très étonnées car aucune reconstitution n’ avait eu lieu ce jour précis.

Soir 3 : Pennsylvania Hall : Durant la guerre de Sécession, ce bâtiment abritait un hôpital. Très souvent, les chirurgiens étaient obligés d’ amputer faute de moyens. Les membres étaient littéralement jetés par les fenêtres à tel point que la pyramide atteignait 2 voire 3 mètres de hauteur. De nos jours, il abrite l’ administratif du collège.

Un soir, ayant fini tard, deux administrateurs se rendent à l’ ascenseur qui, bien qu ‘ils aient appuyé sur le bouton « rez-de-chaussée », ne s’ arrête pas et continue sa descente. Quand ses portes s’ ouvrirent, ils virent des docteurs et infirmiers maculés de sang s’ affairant autour des blessés, amputant et suturant à tout va. Pris de peur, ces employés appuyèrent sur le bouton de l’ ascenseur qui refusait de fonctionner. Un des docteurs les virent et s’ approchèrent de l’ ascenseur quand celui-ci se mit de nouveau en marche et les portes se fermèrent. Suite à leurs témoignages, une enquête fut menée mais aucune explication n’ a pu être trouvée. Ces administrateurs ont tellement été effrayés qu’ ils ne reprirent plus l’ ascenseur.

PennsylvaniaHall04110805Certains enseignants et élèves rapportent voir souvent le soir des sentinelles faire le guet dans la coupole du Pennsylvania Hall.

Hallucination ? Vision ? Scène résiduelle? Si le coeur vous en dit, cet ascenseur et la coupole sont toujours en place !

Soir 4 : La grange de la famille Thomson : Durant la bataille, cette grange et la ferme attenante servait d’ hôpital de fortune où Madame Thomson s’ occupait des pauvres malheureux blessés. Sous la grange se trouvait une cave qui disposait d’ une chambre froide où on y entreposait les corps en attendant de pouvoir les inhumer. Mais il y eut tellement de morts que leurs dépouilles étaient jetées les unes sur les autres.

Gettysburg-ghostQuand la bataille fut finie, les soldats de l’ Union récupèrent le terrain et commencent à retirer les corps pour leur donner une sépulture décente. Arrivés au bas de la pile, ils découvrirent effarés un homme encore vivant qui bougeait à peine et au souffle presque imperceptible. Laissé pour mort, cet homme fut déposé dans la grange. Les pertes s’ accumulant, on jeta les cadavres les uns sur les autres. C’ est ainsi qu’ il se retrouva enseveli sous les dépouilles de ses camarades.  Un docteur fut appelé à son chevet mais il avait perdu connaissance et sombré dans le coma dont il ne se réveillera jamais. Toutes les précautions furent prises pour constater qu’ il était bel et bien décédé cette fois-ci.

Quelques années plus tard, la ferme brûlera et on y construira une maison mais la cave et sa chambre froide seront conservées. Cette dernière n’ ayant plus d’ utilité, une porte close sera posée. Les nouveaux occupants des lieux commencèrent à entendre des bruits étranges provenant de cette pièce pourtant condamnée. Une nuit, ils entendirent des bruits forts et constatèrent que tous les ustensiles dans la cuisine bougeaient et le mobilier tremblait. Persuadés que leur maison est hantée, ils firent appel à un prêtre auquel ils demandèrent d’ exorciser leur demeure. Ce dernier les rassurera en leur informant qu’ il ne s’ agit nullement d’ un esprit malsain mais de celui d’ un soldat qui, se croyant prisonnier, essayait à tout prix de s’ échapper. Le prêtre demandera à cet esprit perdu de quitter les lieux puisqu’ il n’ en était pas prisonnier. Dès ce jour, la maison retrouva son calme d’ antan. Aujourd’hui, plus aucun phénomène étrange n’ a été rapporté.

Durant la guerre de Sécession, beaucoup de maisons servaient d’ hôpital. Nombre d’ entre elles sont toujours debout de nos jours.

Confederate-Ghost-zoom-300x300Soir 5 : La Maison Weikert : Dans cette demeure vous entendrez des bruits de pas. A l’ étage, un défi vous attend : fermer cette porte qui refuse obstinément ! Beaucoup s’ y sont essayés sans succès ! Peut-être y parviendrez-vous ! A vous de jouer !

Soir 6 : La Maison Hummelbaugh : Les locataires disent entendre la nuit des pleurs. Le comportement du chien semble confirmer leurs dires puisqu’ il grognerait, aboyerait et attaquerait quelque chose d’ invisible.

Soir 7 : La Ferme des Rose : L’ activité paranormale ne se concentre pas dans la maison mais dans le jardin. Autour de la propriété, de nombreux soldats confédérés furent inhumés. Une des filles de la famille Rose, suite aux inhumations successives se déroulant sous ses yeux, perdra la raison affirmant voir du sang couler des murs de la maison. En 1930, un des hommes ayant travaillé dans cette ferme juste après la fin de la bataille rapportera avoir vu une silhouette étrange errer près des tombes. Son témoignage sera accrédité par celui d’ autres personnes qui affirmeront avoir vu cette même silhouette.

Soir 8 : Le Farnworth Inn : Aujourd’hui, c’ est un hôtel restaurant. Vous pourrez admirer sa façade criblée d’ impacts de balles. D’ après la légende, pas moins de 16 fantômes hanteraient le lieu ! Faites votre choix ! Peut-être rencontrerez-vous le fantôme de Mary qui a l’ habitude de s’ asseoir la nuit sur les lits pour réveiller les clients et cacher les affaires personnelles ! Si vous y passez la nuit et que quelque chose disparaît c’ est probablement Mary qui sera passée par là ! Rassurez-vous, on dit d’ elle qu’ elle chasse les mauvais esprits ! Vous croiserez certainement la vieille femme qui arpente la demeure. Si vous y passez quelques nuits, ne vous étonnez pas si vous entendez des bruits de pas dans les escaliers. Attention à la cuisine ! Un esprit farceur aime donner des petites tapes sur l’ épaule des cuisiniers et leur tirer leurs tabliers ! Restaurez-vous dans la salle de restaurant dans laquelle des ombres ont été aperçues et des rires d’ enfants entendus ! L’ extérieur de l’ hôtel n’ est pas en reste puisque régulièrement trois soldats sont aperçus. Deux d’ entre eux portent le troisième visiblement gravement blessé. Plusieurs touristes leur ont proposé leur aide mais aucun ne leur ont répondu, fixant droit devant de leurs regards livides et sans vie.

Soir 9 : Le Cashtown Inn : A 12 kms de Gettysburg se trouve le petit village de Cashtown. Ce dernier fut le passage des soldats de l’ armée confédérée qui occupèrent l’ hôtel. Une même étrange expérience arriva à des personnes différentes à quelques années d’ intervalle..

cashtown-inn-02Au début du XXème siècle, un médecin rentrant chez lui un soir tomba sur un homme portant un uniforme qu’ il reconnaîtra comme étant celui de l’ armée confédérée. Le soldat l’ obligea à se rendre derrière l’ hôtel où se trouva un soldat sérieusement blessé. Il le soigna puis partit sur l’ invitation des soldats. Médusé et interloqué, il décida de s’ y rendre le lendemain. A sa grande surprise, il constata qu’ il n’ y avait absolument rien ! Plus de camp ni de soldats !

Cette scène semble se répéter sans cesse car cette même expérience arrivera également à d’ autres médecins des années plus tard.

Si vous résidez à l’ hôtel, vous risquez d’ être réveillés par des bruits de pas dans le grenier, des coups tapés à votre porte ou des bruits de chevaux. Ou alors vous croiserez le soldat confédéré qui hante les couloirs de l’ hôtel.

En 2001, Tom Underwood se rend avec un couple d’ amis à Gettysburg. Il sympathisa avec d’ autres touristes et ils échangèrent leurs coordonnées. Tout à coup, alors qu’ ils parlèrent, ils se rendit compte qu’ un soldat en uniforme gris couvert de boue, portant un chapeau mou et sentant la poudre les observait. Pensant qu’ il s’ agissait d’ un figurant pour une reconstitution, ils demandèrent à ce soldat s’ il pouvait poser pour des photos. Sans ouvrir la bouche, il acquiesça. Plusieurs photos furent donc prises. Ils regardèrent ce que ces dernières avaient donné et s’ aperçurent qu’ il avait disparu. Ils le cherchèrent partout en vain. De retour chez lui, Tom Underwood fit développer ses photos et à sa grande surprise il constat que, bien qu’ il ait fait cinq photos avec le soldat, celui-ci n’ apparaissait sur aucunes d’ elles. Intrigué, il contacta les touristes avec lesquels il avait sympathisé et qui avaient eux aussi fait des photos avec ce soldat. Il leur demandèrent si ce combattant apparaissait sur les leurs. Ils lui confirmèrent que ce n’ était pas le cas.

Ce jour de 2001, Tom Underwood ne se contenta pas de prendre des photos. Il tourna également une vidéo plutôt troublante.

Vidéo : Gettysburg sur paramystére

Source lien dossier : rip-paranormal

Une vidéo de compilation de quelques photos de fantômes à Gettysburg

Vidéo :


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Gettysburg Ghost Tour