Un chef de l’Etat Islamique sodomise chaque nouvelle recrue 1


Ce leader de l’EIIL est homosexuel, marié et sodomise chaque nouvelle recrue !

eiil-sodomieUne vidéo qui circule sur Internet montre ce qui semble être un interrogatoire mené par un responsable irakien sur un terroriste de l’EIIL qui a perpétré 7 décapitations. L’interrogateur pose des questions au détenu concernant son recrutement forcé dans l’EIIL et les actes barbares qui s’en sont suivi.

Le terroriste fait des révélations sur d’autres points d’ombre concernant l’État Islamique : les actes de sadisme et la sodomie.

Shoebat.com a traduit la vidéo dans laquelle la recrue explique qu’il a fait partie d’un groupe de 11 hommes qui ont été ravagés par le « prince » de l’EIIL.

Il décrit ce leader de l’EIIL comme portant une barbe teinte au henné, et de corpulence mince, ce qui semble correspondre au commandant terroriste Abu Ala’.

Ala’ a déclaré une fatwa lui permettant de marier et de violer ses recrues, tout comme cela s’est produit pour les innombrables femmes et filles kidnappées et violées par leurs ravisseurs islamistes. La seule exception à cette fatwa est qu’aucun de ces hommes n’a le droit de le sodomiser en retour.

Ce témoignage corrobore un documentaire diffusé par une chaîne de télévision kurde en août, et qui affirmait que l’EIIL violait des hommes lors de cérémonies décrites comme étant des « mariages », procédant par ailleurs à l’enregistrement vidéo de ces actes afin de les obliger à rester fidèles à l’EIIL sous peine de diffusion de ces images.

Le canal STERK a enregistré les confessions de plus de 20 militants de l’EIIL

Ces éléments de l’EIIL ont admis que ce qu’ils appelaient « mariage » était en fait un viol. Ils ont déclaré que chaque nouveau membre du groupe était violé. Le tournage du viol est ensuite utilisé comme moyen de pression au cas où la nouvelle recrue refuse de participer à certains agissements de l’EIIL.

Le combattant de l’EIIL Abdul Kareem Ibrahim Bazo a expliqué avoir eu les yeux bandés avant d’être violé :

« Environ deux semaines plus tard, ils sont venus et ont dit que je devais les suivre. J’ai dit que je ne voulais pas. Mais ils avaient cette vidéo compromettante. Ils ont menacé de la montrer à ma famille. »

« Je me suis évanoui. Quand j’ai repris connaissance, ils m’ont dit : tu fais désormais partie de l’EIIL. »

« Ils m’ont “marié” à 15 reprises. Ensuite, ils ont lavé ma tête et ont mis de l’eau de Cologne sur moi. Ils m’ont dit que personne ne rejoignait l’EIIL sans être marié. »

Ces abus de pouvoir dégoûtants ne sont qu’une des nombreuses tactiques que l’EIIL utilise pour se justifier, en faisant allusion au Coran et à des hadiths.

Vidéo :

Source lien dossier : nouvelordremondial


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Un chef de l’Etat Islamique sodomise chaque nouvelle recrue